Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour sur l'actualité...

Publié le par Gégette

Il y a quelques jours, deux jeunes sont morts à côté de Grenoble suite à un mauvais regard dans une cité de banlieue....

En moins de 2 tous les médias s'emparent de l'affaire, le président se déplace ( comme notre ancien président dans la même banlieue il y a quelques années...) avec la promesse que justice sera rendue et que tout sera fait pour que ce genre de choses ne se reproduisent plus.....

siteon0.png

Lors de l'émission Télé matin sur France 2 ce matin, le journaliste Jean Paul Chapel, interrogeait Laurent Wauquiez , (député UMP et maire du Puy-en Velay), sur ce sujet en lui demandant ce qu'il faudrait faire pour enrailler cette violence.

Mr Wanquiez répond bien sure que la télé y est pour beaucoup avec ces séries américaines, et pause la question suivante : " Quelles valeurs sont encore transmise par l'école républicaine ?"

J'ai envie de répondre sur ce sujet car j'ai vécu plus de 10 ans à Grenoble aux "frontières" de 3 cités dites sensibles.

Je dirais déjà que ceci n'a rien de nouveau dans cette ville !!!! Il y a des années que la violence y  est courante , je me suis moi même faite insulter par des gamins de 12 ans alors que j'en avais 17.

Je vous refais la scène pour le fun :

"Nous étions 2 filles et 2 garçons en centre ville un mercredi après midi, là une bande de 3 gamins vient vers nous, les filles et me disent :

- T'as pas du feu salope ?

- heu....non....

- Ben va niquer ta mère !"

j'ai été tellement sidéré par leur aplomb que je ne rien dit .

Quelques semaines plus tard, toujours en centre ville, un jeune s'est fait poignardé pour une cigarette .....

Des anecdotes comme ceci, j'en ai un paquet à raconter qui me sont arrivées à moi où à des proches de l'époque.

Mon frère s'est pris des coup de couteau pour un walk man...

Grenoble n'a jamais été une ville calme et saine, pendant longtemps elle a eu la réputation d'être une plaque tournante du marcher de la drogue et une zone franche au niveau de la justice, du moins c'est ce qui se disait à l'époque pour justifier les violences urbaines.

Les cités dont on parle dans les médias, j'y suis allée une ou deux fois, mais toujours accompagnée par des " habitants des lieux ".

Il y a 20 ans, les séries américaines ne passaient que le dimanche après midi et il n'y en avait pas tant que ça, donc on peut largement abandonner cette théorie à mon sens.

Quand à sa deuxième tirade sur l'école républicaine qui ne transmet plus de valeurs...Parlons en 5 minutes!

Est ce à l'école de transmettre cela  ou bien est ce aux familles ???

Pour ma part je considère que l'école est un lieu d'instruction et non pas d'éducation.

L'école est là pour transmettre un savoir, les parents pour transmettre des valeurs, qui bien sure diffèrent d'une famille à l'autre.

Ce n'est pas aux enseignants d'expliquer aux élèves que c'est mal de frapper un adulte ! Mais bon, quand on voit que même les parents se mettent à frapper les profs , on se demande bien d'où vient cette violence chez les jeunes !

Je pense qu'à force de tout mélanger, plus personne ne sait quelle est sa place!

 

Personnellement je pense que les hommes politiques et les journalistes ne vivent pas sur la même planète que nous, et encore moins dans le même monde.

Que certains parents ne devraient pas avoir la charge éducative d'enfants.

Le monde marche sur la tête et franchement, je suis bien contente d'être partie de cette ville, même si ici aussi il y a des problèmes de violence, mais pas de la même ampleur !

J'aime retourner à Grenoble pour y faire les boutiques et me balader dans le centre,  mais dès que nous arrivons sur la rocade, nous fermons les portes de la voiture de l'intérieur et ce depuis toujours, alors qu'ici il m'arrive d'oublier de fermer ma voiture tout le week end !

On vit quand même bien mieux à la campagne!!!!

Lachapelle 3790

Bonne soirée à tous et toutes !

@+

Commenter cet article

Valérie 23/10/2012 22:05


Oui, il y a une escalade de la violence incroyable ! On ne peut plus rien dire maintenant ! Tu engueules un gamin qui fait une bêtise et tu as toute la famille sur le dos ! Ma fille a cotoyé des
enfants difficiles à l'école pendant 2 ans... La première année, elle ne disait rien, elle était enfermée dans son monde et puis d'un seul coup, l'année dernière, elle a complètement changé !!
Elle est devenue violente et grossière et je suis désemparée (tu as pu le lire sur mon blog...)... Mais oui, de la violence, il y en a toujours eu... en 1976, avec mes parents, nous avions
déménagé parce que, habitant dans "une cité" (on appelle ça comme ça maintenant), nous ne nous sentions pas en sécurité !

Gégette 24/10/2012 09:33



Pour ma part j'ai eu la chance de grandir dans un environnement " calme" et sécurisant, mais du coup j'ai beaucoup de mal à concevoir ce phénomène.... mais c'est vrai que ce n'ai pas nouveau, le
soucis c'est que c'est de pire en pire....Où va t'on ???



Maryvonne Pochet 05/10/2012 23:51


j'ai habité31 ans à Perpignan et j'ai dû partir car ça devenait de plus en plus "craignosse"et là personne n'en parle. Quand je conduisais mes enfants à l'école (800 m) c'était enfermé à
clef dans la voiture et je ne parle pas d'hier et avant hier, ma fille la dernière à 36 ans! Je ne pouvais même pas aller chercher mon pain à pied. L'éducation se fait d'abord à la
maison. On se demande où l'on va. Heureusement ici dans les Landes c'est beaucoup plus calme mais jusqu'à quand ?

Gégette 06/10/2012 11:14



Toutes les villes connaissent ce type d'insécurité mais le gouvernement ne se réveil qu'en cas de tuerie et quand ils partent en campagne ! c'est pas en changeant de prêfet que les choses vont
changer !!!! Je me tate à investir dans une île déserte pour ma retraite !!!!


merci de votre passage et bon week end !!!



Créacora 04/10/2012 11:28


Bisou!!!!!

Gégette 04/10/2012 11:34



bisous!!!



inda 04/10/2012 11:07


je suis bien de ton avis! on vit mieux à la campagne!!! le manque de place ça rend agressif, je m'en rend bien compte!!!


bizz

Gégette 04/10/2012 11:08



C'est clair qu'on est drolement bien en Ardéche !!!!!


bisous!



Créacora 03/10/2012 21:24


Oh je te comprends ma belle doudou, ici la ville est plutôt calme mais on assiste à des scènes de violence quotidiennement même si ce n'est que léger ou psychologique.

Gégette 03/10/2012 21:26



c'est usant ce genre de tru, on en oublie que l'on peut sourire aussi dans la vie !!!


bisous